ASCLAF

7 rue Julien Chailloux

94260 Fresnes

E-mail : contact@refuge-asclaf.fr

  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon

© 2018 ASCLAF by Vandel

Le chat et les vacances

Pour vous cela peut être la période la plus attendue de l’année, mais cela n’est pas du tout le cas de votre chats–les vacances !



Le chat, contrairement au chien, est un animal très territorial qui n’aime pas partir à la découverte (dans la plupart des cas) et vit mal toute séparation de son territoire et encore moins, l’intrusion dans son territoire d’un autre chat. Pour lui, les vraies vacances c’est l’accès libre au plan de travail de la cuisine et des friandises en illimité !


On n'est jamais aussi bien que chez soi



Si vous partez en vacances, le mieux pour votre chat est de rester chez soi. Cela va éviter le stress du trajet, du changement d’environnement et d’éventuelles troubles du comportement (malpropreté) ou dépression. Certains chats comme les persans, les chats de l’Himalaya et autres races à nez court ne doivent pas voyager par temps chaud, sauf en environnement climatisé. Il est également conseillé d’éviter aux chats le voyage en avion pour les vacances.


Préférez demander à un(e) ami(e) ou à un(e) voisin(e) qui aime bien les chats de venir rendre visite à votre chat une fois par jour ou une fois tous les deux jours pour remplir la gamelle de croquettes, changer l’eau, nettoyer la litière et jouer et câliner votre minou. Votre présence va bien sûr lui manquer mais il sera finalement plus rassuré et vivra mieux votre absence chez lui à la maison. Pensez à doubler (au moins !) le nombre de gamelles de croquettes et d’eau chez vous durant votre absence.


Si vous êtes nouveau dans le voisinage, vous pouvez faire appel à un service de garde d’animaux. Il y a des services chouettes qui pourront vous dépanner : https://pretemoitonchat.com/ et https://mytroc.fr/troc-ton-petsitter ou https://fr.holidog.com/.


En cas d’accident ou d’urgence vétérinaire vous pouvez trouver le vétérinaire ouvert le plus proche de chez vous à tout moment avec l’application https://sospets.fr/ qui vous ouvre automatiquement votre application GPS avec l’adresse pour vous y rendre le plus rapidement.


Si vous vous êtes néanmoins décidés pour partir avec votre matou et qu’il est un GRAND voyageur, voici quelques conseils pour passer les vacances ensemble en toute sérénité.


Sur la route



Sur la route, le chat aura les mêmes besoins que vous. Et oui, lui aussi a besoin de faire des pauses, toutes les une ou deux heures. Il est mieux de transporter le chat dans sa cage de transport. Le chat est plus stressé par les changements qu’un chien et le fait de se cacher dans un endroit qu’il connaît et où personne ne le voit va le rassurer. Cela va de plus le transporter sans risque. Très EXCEPTIONNELLEMENT, et si votre chat est VRAIMENT extraverti, vous pouvez opter pour un harnais : faites bien attention à garder les fenêtres fermées dans ce cas.


Gardez toujours le chat harnaché pendant le voyage, et mettez-lui toujours un collier avec sa plaque d’identité ou une capsule avec vos contacts (de votre domicile et ceux de votre destination).

Vous pouvez également donner à votre chat des cachets pour soulager le stress du transport. Renseignez-vous auprès de votre vétérinaire sur les différents types de médicaments.


Donnez régulièrement à boire à votre chat et surveillez qu’il ait accès à une gamelle avec ses croquettes. Si vous lui donnez des boîtes de pâté, prenez-en en petite taille, ainsi qu’un petit bol, un ouvre boîtes et une petite cuillère. Prenez avec vous également les friandises préférées de votre chat, un peu d’herbe à chat, un jouet interactif et son carnet de santé en cas d’urgence médicale ou ses médicaments (dans une petite trousse dédiée) s’il suit un traitement.


Nous ne vous conseillions pas de sortir votre chat sur une aire d’autoroute, même en harnais. Les bruits des voitures peuvent effrayer le chat qui peut se libérer et se sauver par la suite.


Pour les moments privés, vous pouvez acheter des caisses/litières jetables en carton, c’est plus facile que de laver une caisse en plastique. Si vous restez plus de temps sur place et si vous avez suffisamment de place dans la voiture, emmenez une caisse de taille normale, ce sera plus confortable pour l’animal. Prévoyez plusieurs sacs pour ramasser la litière usagée, une pelle percée, ainsi qu’un gobelet en cas d’accident (un sac qui lâche dans l’habitacle). Vous aurez besoin de serviettes de recharge en cas d’accident maladroit. Les lingettes pour bébé sont très pratiques pour nettoyer l’animal s’il se salit lors du trajet. Il faut qu’elles ne comportent ni alcool ni parfum.


Si votre chat n’a jamais voyagé dès petit, cela est mieux de ne pas le prendre avec en vacances à l’âge adulte. Cela va lui apporter beaucoup de stress.


Ne jamais laisser aucun animal seul dans la voiture, surtout en temps de canicule ! Cela le met dans un danger de mort !


Dans l’hôtel où chez votre famille



Renseignez-vous au préalable que l’hôtel, le gîte ou l’auberge où vous allez séjourner acceptent bien les animaux. Annoncer leur au moment de la réservation que vous allez séjourner avec un ou plusieurs chat(s) et une deuxième fois à l’enregistrement à l’accueil. Si vous allez avoir un service de chambre, prévenez-les de la présence de l’animal pour que les bruits de nettoyage ne fassent pas peur à votre chat et qu’il ne s’échappe pas et demandez si il est possible de faire nettoyer la chambre en votre présence. Placez le panneau « Ne pas déranger » sur la porte en votre absence et, par surcroît de prudence, enfermez le chat dans la salle de bain (avec une fenêtre bien sûr pour la lumière) avec une note sur la porte, juste au cas où. Si votre chat s’est malheureusement perdu, prévenez immédiatement l’accueil et suivez les conseils indiqués dans notre article Si vous avez perdu votre chat.


Pensez à laisser en libre-service au chat de la nourriture et de l’eau dans la chambre et limiter son espace à une seule pièce où il trouvera sa nourriture et sa litière (espacés l’un de l’autre !).


Quand vous quittez l’hôtel, surtout n’oubliez pas votre chat ! Et oui, cela nous est déjà arrivé qu’un hôtel nous ait appelé pour nous demander d’accueillir un chat oublié par sa maîtresse dans sa chambre après son départ…

Si le chat sera accueilli dans la résidence de votre famille, limitez également l’espace de vie de votre chat à une seule pièce. Il sera plus tranquille. Ne laissez jamais votre chat sortir dans un endroit inconnu ! Tout bruit peut lui faire peur et il ne saura pas comment revenir, car il n’a aucun repère dans ce nouvel environnement.


Quand il y a plusieurs chats dans le foyer, ne leur faites pas faire connaissance avec votre chat directement à l’arrivée. Votre chat sera suffisamment stressé, ne lui en rajoutez pas plus … Veuillez-vous assurer que « sa chambre » est également dépourvue le plus possible des odeurs des autres chats (poils, marquages aux phéromones). Si vous y restez pour une période plus longue et que votre chat est sociable avec les autres chats, vous pouvez lui faire faire connaissance avec les « résidents » de la maison petit à petit, à travers les échanges d’odeurs (coussins, paniers dodo), une entrevue par la porte et des séances courtes au début mais croissantes de temps passé ensemble.



Si vous avez trouvé un chat pendant vos vacances n’hésitez pas à lire notre article Vous avez trouvé un chat : que faire qui pourra vous conseiller et peut-être vous aider à sauver la vie de l’animal.


Les vacances ne sont jamais une raison ou une excuse pour abandonner son chat ! Si vous accueillez un chat dans votre famille, vous êtes responsables pour lui et vous allez toujours trouver une solution. Si vos vacances sont plus importantes que votre compagnon à quatre pattes (ou trois, ou deux), s’il vous plaît ne prenez pas d’animal de compagnie, vous allez juste lui briser le cœur et peut être mettre sa survie en jeu…


922 vues