top of page

Conseils pour l'arrivée d'un chat ou d'un chaton

Dernière mise à jour : 22 déc. 2023

Vous venez d’adopter un chat ? Voici quelques-un de nos conseils pratiques pour que la venue de votre petit félin se fasse en douceur dans votre foyer.


Conseils pour l'arrivée d'un chat ou d'un chaton


L'introduction du chat à son nouveau domicile


Le chat est un être à part entière, comme tout autre animal, il peut être chamboulé par un changement d'environnement et il lui faudra donc un temps d'adaptation pour s'habituer à votre domicile. Lorsqu'il y a une adoption, on parle généralement de la règle des 3/3 : 3 jours pour que l'animal se sente en sécurité, 3 semaines pour qu'il prenne des habitudes, et 3 mois pour qu'il se sente vraiment à l'aise. Voici donc quelques conseils pour vous aidez à l'accueillir au mieux et que cette transition se fasse en douceur.


Créer un espace d'accueil

Pour sa grande arrivée chez vous, nous vous conseillons d'ouvrir sa cage de transport dans la pièce contenant sa litière. En en sortant il pourra voir où elle se trouve et ainsi s'y rendre directement au besoin.


Selon le caractère du chat ou si vous avez déjà d'autres animaux, nous vous conseillons de lui réserver une seule pièce où se trouveront gamelles, litière et un coin dodo, pour qu'il puisse s'habituer progressivement à son nouvel environnement.


L'adaptation selon le caractère

Vous pouvez par la suite adapter la découverte du reste du logement en fonction du caractère du chat :

  • Si il est curieux et qu'il se frotte déjà aux meubles avec ses moustaches, vous pouvez lui ouvrir les autres portes de l'appartement. Si il y a déjà un animal à la maison, attendez un jour ou deux pour faire les présentations pour que les animaux se soient déjà senti à travers les portes.

  • Si il vous semble craintif et se cache sous un meuble, il vous faudra attendre plusieurs jours pour que le chat soit plus à l'aise avant de lui présenter le reste de son nouveau foyer et de ses autres compagnons. En attendant, il faudra essayer d'alterner avec lui des moments où vous le caresser et d'autres où vous le laissez tranquille, tout en étant dans la même pièce (pour voir s'il vient vers vous). Brancher sur une prise un diffuseur de phéromones (qui s'achète chez les vétérinaires ou en pharmacie) peut apaiser certains chats les plus anxieux mais pas tous. Surtout, soyez patients et tendres, certains chats peuvent mettre plus de 6 mois à s'adapter à leur nouvelle vie. Ils ont tous un caractère et une histoire différente.

L'intégration avec d'autres animaux

Votre nouveau compagnon vient d'arriver dans un foyer qu'il découvre pour la première fois, idéalement s'il est à l'aise dans la pièce ou vous l'avez mis, et si vous le pouvez, il faudrait attendre 1 à 2 jours pour que vos compagnons se découvrent à travers la porte de la pièce. Si le chat que vous venez d'adopter est craintif, il faut repousser le moment de la rencontre. Une fois la porte ouverte, vous pouvez échangez les objets (jouets, dodos etc) cela leur permettra de se découvrir indirectement et de mieux s'accepter ensuite. Lors de la première rencontre entre deux chats, il est normal que ceux-ci puissent être indifférent, cracher et/ou se donner des coups léger de pattes. N'intervenez pas (sauf bagarre à sang), cela pourrait déstabiliser les relations naissantes.


Les enfants et les chats

Les enfants sont généralement plein d'enthousiasme quand ils rencontrent un animal, afin que cela se passe au mieux voici quelques geste à lui apprendre à ne pas faire : ne pas lui tirer la queue, lui couper les moustaches, le réveiller quand il dort ou lui donner à manger ce qui sort de son régime habituel.


A terme, vous allez apprendre à « lire » le comportement de votre chat, mais pour le début, ce petit guide peut être utile.


le langage des chats


L'alimentation de votre chat

Mettez les gamelles d'eau et de nourriture dans un endroit calme de la maison et pas trop près de la litière (les chats n'apprécient pas trop manger à côté des odeurs d'excréments).


La fréquence des repas

La nourriture, l’eau et les croquettes sont à mettre à disposition en libre service car un chat ne s'alimente pas de la même manière qu'un chien, il peut manger 15 à 20 fois par jour. L'idéal est donc d'avoir un distributeur de croquettes.


Le chat se régule seul, il ne faut pas avoir peur s'il fait un peu le boulimique au début, par peur de manquer - cela arrive souvent et passe au bout d'une quinzaine de jours.


Choix des aliments

Privilégiez les croquettes de marque, comme Hills, Virbac, Royal Canin qui protégeront la santé de votre compagnon, plus chères à l'achat, mais plus nourrissantes donc plus économique.

N'oubliez pas non plus la nourriture humide, comme la pâtée, à donner au moins une fois par jour.

Vous pouvez également lui cuisiner de bons petits plats maison en faisant attention à respecter l'apport de nutriments, vitamines, protéines journalier pour qu'il soit en bonne santé. N'hésitez pas à vous faire aiguiller par un vétérinaire.

Attention cependant, certains aliments sont dangereux voir toxiques pour nos petits félins, et cela sous toutes leurs formes :


aliments toxiques pour les chats


Changement progressif

Tout changement de nourriture soit se faire en douceur : pour changer la nourriture d'un chat sans le perturber (risque de diarrhée), mélangez les deux aliments (d'avant et d'après) pendant une bonne semaine, en inversant progressivement les proportions. Si vous changez de marque ou de type de croquettes, vous devez le faire par étapes, en diminuant petit-à-petit les anciennes croquettes et en ajoutant les nouvelles, par exemple 75% - 25% (jour 1-2), 50% - 50% (jour 3-4), 25% - 75% (jour 5-6) et 100% nouvelles croquettes à partir du jour 7. Le gros de la nourriture sera donc les croquettes qui lui seront donné en libre-service et vous donnerez la pâté une à deux fois par jour.



Soins et Hygiène


Un chat dort environ 16 heures par jour, il est donc important de respecter ses cycles de sommeil pour qu'il soit en forme. Lorsqu'il sera réveillé n'hésitez pas à passer du temps avec lui pour jouer et le câliner. En votre absence n'oublier pas de lui mettre des jeux à disposition pour qu'il puisse s'amuser.

Profitez-en également pour le brosser de temps en temps, et d'autant plus si c'est un chat à poils longs ! Il aura tendance à se bloquer la langue dans ses poils et ne pourra pas finir convenablement sa toilette.


Pour la propreté, des petits accidents pourront peut être survenir au début de son arrivée, soyez patient et doux. Il suffit de le prendre sur le fait sans lui crier dessus et de l'amener jusqu'à sa litière, avec le temps il comprendra que c'est l'endroit ou il doit aller lorsqu'il a une envie.

Il se peut également que votre chat ait très bien compris ou se trouve son bac à litière mais qu'il ne veuille pas s'y rendre. Certains chats n'aiment pas les couvercles et les portes, dans ce cas là tentez de les enlever pour avoir un bac ouvert. Cela peut aussi être parce qu'il n'aime pas la texture de votre litière (grain, sable, silice etc) il faudra faire quelques tests. Évitez également de placer un bac à litière à côté d'un aspirateur ou d'un lave-linge, le chat peut avoir peur de s’y rendre ! Privilégier un endroit calme.

En terme de nettoyage, la litière devra être changée et nettoyée intégralement toutes les semaines. Entre chaque gros nettoyage vous pouvez retirer les gros morceaux et excréments tous les jours avec une pelle.


Santé


Le Refuge ASCLAF tient à faire adopter des chats en bonne santé. Pour cela, nos protégés passent tous chez le vétérinaire pour un bilan, sont vaccinés Typhus et Coryza, stérilisés et identifiés (puce ou tatouage). Les chatons ne sont stérilisés que vers 6 mois, à nos frais chez nos vétérinaires.


  • Rappel annuel des vaccins : les chats d'appartement ont besoin d'être vaccinés chaque année, même s'ils ne sortent pas, car vous pouvez leur ramener des virus sous vos chaussures ou ils peuvent les contracter lors de garde chez des personnes ayant des chats.

  • Vermifuge et antipuce : un chaton doit être traité contre les vers tous les mois jusqu'à l'âge de 6 mois, pour éviter des troubles intestinaux, puis 2 fois par an si le chat ne sort pas, et si il sort, tous les 4 mois.

  • Signes qui doivent inquiéter : à la moindre inquiétude, appelez votre vétérinaire qui vous écoutera et vous dira gratuitement par téléphone si il faut se déplacer pour une consultation ou non.


Sécurité

Protégez votre chat des dangers potentiels, que ce soit aux fenêtres, dans les placards, avec des ficelles, ou en évitant les plantes toxiques :


  • Fenêtres : protégez vos fenêtres et balcons par du grillage ou des filets (qui s'achètent en magasins de bricolage ou sur certains sites animalier), car un chat aux aguets est facilement déséquilibré par un pigeon ou une mouche et une chute peut être mortelle !


  • Placards : attention à ne pas enfermer votre chat dans vos placards. Ils se faufilent partout et sont très rapides !


  • Ficelles : ne jamais laisser traîner de ficelles ou fils de sacs poubelles, les chats peuvent rapidement les ingérer et s'étouffer avec.


  • Plantes et produits dangereux : les produits ménagers sont des poisons pour les chats, veillez à bien les fermer et ranger les produits de nettoyage. Certaines plantes sont également très dangereuses et peuvent être fatales s'il y a contact et/ou ingestion :


Plantes toxiques pour les chats

  • En voiture : le chat doit voyager dans sa cage de transport, pour ne pas sauter sur le conducteur ou s'échapper par la vitre. Mieux vaut ne pas le nourrir juste avant le départ, pour qu'il ne vomisse pas, et éviter de le sortir sur les aires de repos, même en harnais.


  • Si le chat sort : mieux vaut ne laisser sortir votre chat qu'au bout de 2 mois passés à la maison et après l'âge de 6 mois. Il saura ainsi plus facilement où il habite et comment y revenir. Il limitera de lui-même l'étendue de son territoire de chasse. Etant stérilisé il n'ira pas courir les minet(te)s ou se battre avec les autres chats, et risquera moins de contracter des maladies. Dans le cas ou votre chat sort à l'extérieur pensez à le vacciner en plus contre la Leucose et à lui mettre un collier anti-étranglement avec votre numéro de téléphone.


  • Si vous l'emmenez en vacances : le chat est un animal territorial, très attaché à son lieu de vie, il est donc préférable de le faire garder à domicile et de le déplacer le moins possible. Découvrez-en plus sur notre article Le chat et les vacances - conseils pratiques


  • Si vous déménagez : pendant le déménagement, gardez votre chat dans une petite pièce calme (salle de bain). Dans le nouveau foyer, faites comme la première fois qu'il est arrivé chez vous (ouverture progressive des portes, câlins, diffuseur de phéromones si besoin). Signalez votre nouvelle adresse à l’I-CAD, et à ASCLAF pour le suivi.



Education

Apprenez à votre chat son nom et établissez les règles de base dès le début :


  • Apprentissage du nom : répétez plusieurs fois le nom de votre chat lorsque vous le caressez ou lui donnez à manger, il associera ainsi son nom à des moments de plaisir et viendra vers vous dès que vous l'appellerez, espérant une récompense (qu'il faudra lui donner en caresses bien sûr !).


  • Apprentissage des interdits : à vous de fixer dès le départ les interdits (ne pas mordiller les mains, ni mettre les griffes en jouant, etc.) et de vous y tenir sans exception. Pour vous faire comprendre de votre chat, prenez votre plus grosse voix pour dire « non ». Si à chaque mauvaise action vous avez la même réaction, il vous comprendra. Utilisez un spray à eau (mais sans qu’il sache que cela vient de vous) ou donnez-lui deux ou trois petites tapes en saccade avec votre l'index sur le museau (comme le ferait sa maman).


Vous l'aurez compris, un chat est un être à part entière, avec ses propres émotions, sensibilités et son propre vécu. Adopter un chat est une aventure enrichissante qui demande du temps et de la patience. Suivez ces conseils pour une intégration réussie et une vie heureuse avec votre nouveau compagnon félin.


bottom of page